Rachat de l'imagerie : le groupe Epinal capitale réagit


13 janvier 2022

Le groupe Epinal capitale répond au maire Patrick Nardin sur l’affaire du rachat de l’imagerie par la municipalité.  Dans un communiqué adressé à la presse, le groupe explique "ne pas comprendre la stratégie" de l’élu spinalien. Et estime avoir "bien compris que ses propriétaires actuels ne céderont qu’à un prix totalement déraisonnable eu égard à la situation dans laquelle ils ont mis l’entreprise". Selon Epinal capitale, Patrick Nardin "n’a plus d’autre choix que d’attendre le dépôt de bilan de l’imagerie".

La semaine dernière, Patrick Nardin avait tenu une conférence de presse pour expliquer où en étaient les négociations. Elles sont actuellement au point mort après des tentatives de discissions deurant les deux dernières années.