Commissariat d'Epinal : l'homme qui s'est poignardé était déjà connu de la police


04 mai 2021

On en sait plus sur le profil de l’homme qui s’est poignardé au commissariat d’Epinal, c’est un peu avant 8h que les faits se sont déroulés ce matin. Un homme s’y est présenté prétextant vouloir témoigner pour un meurtre dont il disait avoir été témoin. Le capitaine de police remarque alors une bosse dans sa veste et l’enferme dans le sas de sécurité. L’homme a alors perdu ses moyens et a sorti de sa veste un couteau d’une vingtaine de centimètres avec lequel il s’est poignardé à deux reprises dans l’abdomen. Les faits ont été filmés par la caméra de surveillance du commissariat, aucun propos à connotations religieuses ou haineuses contre la police ou contre quiconque n’ont été tenus. La police et les secours sont rapidement intervenus, l’individu a été transporté à l’hôpital d’Epinal et son pronostic vital était engagé. L’homme de 31 ans, natif de la cité des images, a été reconnu par les policiers, et sur lui n’ont été retrouvés aucun papiers d’identité ni téléphone. Dans le cadre de l’enquête, une perquisition a été effectuée au domicile qu’il occupait avec sa mère ce qui a permis de comprendre que le couteau dont il s’est servi ce matin provient de la cuisine familiale. L’individu avait déjà été condamné par la justice pénale, sa condamnation remontant à un peu plus de trois ans. Il bénéficiait par ailleurs d’un suivi psychologique, ce qui a été confirmé par sa mère qui a été entendue par les forces de l’ordre lors de l’enquête. Cependant, il était inconnu des services de renseignement et des services de police judiciaire spécialisés en matière de lutte contre le terrorisme. Les investigations vont se poursuivre sous l’autorité du parquet du procureur de la République afin de connaître le mobile de l’acte et les intentions exactes de l’homme.

L. ROBERT