Maladie de Lyme : Attention les tiques foisonnent dans les Vosges

12 avril 2019
Télécharger le podcast

Dans à peine plus d'un mois aura lieu la journée mondiale contre la maladie de Lyme. Hier une conférence sur ce sujet était donnée à la Rotonde de Capavenir Vosges.

Reportage VOSGES FM de Clémence VUILLAUME, avec le professeur Christian PERRONNE, chef de service des maladies infectieuses et tropicales à l’hôpital universitaire de Garches.

A l'arrivée du printemps la tique est de retour et avec elle, la bactérie à l'origine de la maladie de Lyme : la borrelia burgdorferi. Maladie connue, elle reste pourtant difficile à diagnostiquer puisque les tests ne sont pas fiables. De plus toutes les tiques ne sont pas porteuses de la bactérie, alors comment savoir si vous êtes atteint par la maladie de Lyme et comment bien se protéger, on vous explique tout.

Symptômes, diagnostique et premier traitement :

Si vous constaté après un balade avoir été mordu par une tique, il faudra la retirer les plus rapidement possible à l'aide d'une pince spéciale. Plus la tique reste accrochée plus il y a de chance pour que vous contractiez une maladie. Une fois la tique retirée et après avoir appliqué de l'antiseptique sur la plaie, il est nécessaire d'observer régulièrement la morsure. Si une auréole se développe autour de la morsure il est quasi certain qu'il s'agit d'un cas de borréliose de Lyme. Il faut alors consulter un médecin qui vous prescrira un traitement antibiotique.

Protection et individus exposés :

Avant de partir en forêt pensez à vous habiller de façon à ce que une grande majorité de votre corps soit recouvert de vêtements, la prévention est essentielle pour éviter le risque de morsure. Vous pouvez aussi appliquer sur vos habits des sprays anti-tiques (attention ils ne sont pas recommandé dans certains cas : grossesse, bas âge...). Ensuite une fois rentré chez vous, il est primordial de bien inspecter votre corps pour voir si un tique s'est accrochée à vous, auquel cas il faudra la retirer. Les endroits les plus touchés sont souvent les moins visibles, là où la peau est la plus fine comme le cuir chevelus, les aisselles … Les populations à risque sont les personnes exerçants une activité professionnelle en forêt, à la campagne ou encore les touristes en quête de verdure et d'air pur.

La maladie de Lyme dans les Vosges et le Grand Est :

Les Vosges est l'un des départements les plus touchés de France. L'an dernier l'ARS du Grand Est dévoilait une étude qui a permis d’estimer le nombre de cas de borréliose de Lyme sur le territoire alsacien à 2 200 cas par an, soit un taux d’incidence de fois plus élevé que la moyenne nationale. Un chiffre inquiétant, quand on sait que le nombre de tiques ne cesse d'augmenter sur le territoire et donc par extension le nombre de maladies liées à la morsure des tiques.

.