Les urgentistes spinaliens en grève

12 juin 2019
Télécharger le podcast

Grève à l’hôpital Emile Durkeim d’Épinal, les urgentistes spinaliens se mobilisent et rejoignent le mouvement national.

Reportage VOSGES FM avec Mme DA SILVA, secrétaire générale du syndicat CGT de l’hôpital et aide soignante de métier.

Les urgentistes français sont en colère et les raisons sont multiples : manque de moyens humains et financiers, agressions du personnel... Dans les Vosges d'autres revendications s'ajoutent à cela comme la remise en fonction de la seconde ligne SMUR, supprimée au profit d'ambulanciers privés. A Épinal, le personnel s'épuise au travail, les jours de repos ne sont plus respectés et les patients en souffrent. Le temps d'attente sur un brancard est parfois de 10h à 12h, les syndicats demandent donc qu'une personne s'occupe du parcours patient, de son arrivée à son acheminement dans un lit. « On ne peut plus appeler ça des urgences » s'indigne Madame DA SILVA, qui émet un doute sur l'utilité d'un nouvel hôpital si les moyens humains et financiers ne sont apportés. Une grève qui continuera jusqu'au dimanche 23 juin au moins.

C. VUILLAUME