La commune de Dogneville devient un exemple en matière de tri des déchets fermentescibles

09 avril 2019
Télécharger le podcast

Le Sicovad a lancé samedi dernier l'opération « Dogneville Exemplaire », axée sur la gestion des déchets fermentescibles.

Reportage VOSGES FM de Clémence VUILLAUME, avec Benoît JOURDAIN, président du Sicovad, Ingrid LAURENT, habitante de la commune et sa fille Margot, venues chercher des poules.

Afin de répondre à l'obligation légale qui prévoit que tous les particuliers disposent d’une solution pratique de tri à la source des biodéchets avant 2025, le Sicovad s'est engagé à doter les habitants d'une commune de solutions de tri des fermentescibles. Poules, composteurs, lombricomposteurs et précieux conseils ont ainsi été apportés aux Bianloups, qui seront les testeurs de ces nouvelles habitudes de tri. Une opération de collecte en porte-à-porte avait déjà été menée auparavant sur Jeuxey et le Saut-le-Cerf et les résultats devraient être connu dans quelques semaines.

Avant le début de l’expérimentation, les équipes du Sicovad collectaient entre 4800 et 5300 kg d’ordures ménagères résiduelles par semaine à Dogneville et 30% de déchets fermentescibles sont retrouvez dans les poubelles vosgiennes. Un chiffre qui, si les solutions proposées à Dogneville s'avèrent efficaces, devraient diminuer. Sur la commune ce sont environ 200 familles qui contribuent à cette expérience.